Pour les professionnels du transport…  Les artisans ou les auto-entrepreneurs exerçant une activité artisanale, pour lesquels une assurance professionnelle est obligatoire, ce qui est le cas pour les professionnels du transport, doivent, depuis la loi Pinel du 18.06.2014 (loi n° 2014-626, art. 22) , mentionner sur leurs devis et leurs factures : l’assurance souscrite au titre de leur activité, les coordonnées de l’assureur ou du garant, et la couverture géographique du contrat ou de la garantie.

Mention obligatoire de l’assurance professionnelle. Vous indiquez par exemple : « Assurance professionnelle : assurance obligatoire, souscrite auprès de [nom et coordonnées de l’assureur] , numéro de contrat, valable en France métropolitaine (et ou non dans les DOM) ».
Attention ! L’omission d’une mention obligatoire est susceptible d’être sanctionnée par une amende pénale de 75 000 € (autant que le défaut de facturation), tandis que chaque mention manquante ou inexacte peut donner lieu à une amende fiscale de 15 €.

NB : Pour rappel voici les textes concernant vos assurances obligatoires :

Pour le véhicule employé :
Art. R. 3120-4. – Le conducteur d’un véhicule de transport public particulier est, à tout moment, en mesure de présenter aux agents chargés des contrôles le justificatif d’assurance pour le transport de personnes à titre onéreux mentionné au troisième alinéa de l’article R. 211-15 du code des assurances.
Pour l’exploitant (entreprise)
Art. R. 3122-1. – I. – La demande d’inscription au registre des voitures de transport avec chauffeur prévu à l’article L. 3122-3 est adressée au gestionnaire par voie électronique. Elle est accompagnée d’une attestation de l’assurance, couvrant la responsabilité civile professionnelle, mentionnée à l’article L. 3120-4 et, le cas échéant, d’une copie du justificatif d’immatriculation de l’entreprise.