Voir les dates de stage

Vous êtes inscrit pour le prochain examen vtc, et vous vous demandez comment aborder cette épreuve avec les meilleures chances de réussite ? suivez nos conseils afin de maximiser vos chances.

Passer un examen est forcément synonyme de stress. Nous l’avons déjà tous expérimenté, et parfois à nos dépends, le stress est une réaction naturelle crée par notre cerveau qui répond à une situation pour laquelle nous ne possédons pas une réponse immédiate. Et bien sûr, le résultat d’un examen… n’est jamais sûr !

Donc ce stress est normal, et la meilleure façon de le gérer, c’est de suivre nos conseils afin d’aborder ces épreuves avec la plus grande sérénité possible !

Conseil N°1 – Étudiez de façon régulière.

 

Faites-vous un planning. Ne laissez pas le temps vous imposer son rythme, et planifiez vos révisions très concrètement à l’aide d’un calendrier. Comme nous l’avons vu, le stress est une réaction naturelle au fait que vous pensez ne pas avoir la réponse à votre problème. La meilleure arme anti-stress est d’avoir confiance en soi et en ses connaissances. Le travail est donc indispensable afin d’acquérir ce qui ne s’invente pas.

Si travailler seul est pour vous difficile à envisager ou bien votre activité de ne vous permet pas de dégager régulièrement des périodes d’étude n’hésitez pas à prendre contact avec notre académie et nous vous proposerons la préparation la mieux adaptées à votre situation.

 

 Conseil N°2 – Arrêtez de vous dire que vous n’y arriverez pas

Arrêtez de vous dire que vous n’y arriverez pas et que de toute façon il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus. Avec des raisonnements comme ça, vous avez toutes les chances d’arriver à vos fins, c’est à dire rater votre examen vtc.

 

Conseil N°3 – Faites comme si vous aviez déjà obtenu votre examen vtc en visualisant cette réussite.

 

 

Visualisez-vous rayonnant, heureux d’avoir atteint votre objectif, vivez ces moments en vous appuyant sur tous vos sens. Vous entendez les voix qui vous félicitent, vous vous voyez avec votre carte pro vtc, vous vous sentez fou/folle de joie et vous le ressentez vraiment dans votre corps.

Vivez ces moments de joie intensément, sans retenue . Faites cet exercice à chaque fois que vous avez 5 minutes devant vous.

Tous les sportifs de haut niveau pratiquent la visualisation parce que le cerveau ne sait pas faire la différence entre la pratique réelle du sport et la pratique visualisée dudit sport, alors croyez-moi là encore, usez et abusez de cette technique vous ne le regretterez pas.

 

Conseil N°4 – Dormez bien

Le stress attaque les défenses immunitaires et si vous êtes en manque de sommeil vous serez plus vulnérable au stress car le terrain sera favorable donc obligez-vous à dormir un minimum de 7 heures/nuit voir plus si vous êtes un gros dormeur. Ménagez-vous absolument ces nuits de repos dans les jours qui précèdent votre examen : pas de conduite de nuit une semaine avent l’examen !

 

Conseil N°5 – Alimentez-vous bien

Alimentez-vous bien sinon vous serez plus vulnérable au stress. Veillez à surtout bien respecter les horaires de repas et variez votre alimentation dans les 3 semaines qui précèdent votre examen. Cela favorise le rythme régulier naturel de votre corps et stabilisera également les cycles de sommeil.

Bien sûr, il est primordial de ne pas utiliser l’alcool ou les stupéfiants pour régler votre problème de stress, cela peut vous donner l’impression que vous allez mieux… mais n’oubliez pas que sans capacité à apprendre et à raisonner votre examen est mal engagé !

 

 

Conseil N°6 – Adonnez-vous à votre hobby ou votre sport favori

Cela vous permettra là encore de décompresser. Videz-vous la tête. L’exercice améliore la mémoire et réduit les hormones de stress.

 

Conseil N°7 – Détendez-vous avec des amis.

Détendez-vous avec des amis sans parler d’examen, de votre futur,  ou de quoique ce soit qui ait trait à votre futur métier de chauffeur professionnel. Savoir décompresser est un anti-stress certain. Riez, amusez-vous. Rire est encore le meilleur anti stress que l’on ait trouvé alors là encore éclatez-vous (avec modération !) c’est bon pour la santé.

 

 

 Conseil N°8 – Arrêtez de dire «je suis stressé»

Arrêtez de dire « je suis stressé » à tout bout de champ car la répétition de cette phrase va finalement s’encoder dans votre cerveau et c’est ce qui va arriver.

Dites plutôt: « je suis de plus en plus calme » même si au début vous ne le pensez pas ça finira par rentrer !

 

Conclusion

Suivez tous ces conseils du mieux possible et vous augmenterez très significativement vos chance d’être dans les  conditions nécessaires au succès.

Néanmoins, une nouvelle fois, un métier répond à des critères de connaissances et de savoir faire. Vous devez avant tout acquérir ces savoirs et pour cela, pas de mystère : il faut du travail !

Bonne route à tous.

Julien MASUYER

Retrouvez toutes les matières et les contenus nécessaires à votre examen VTC sur notre site : www.pilotcity.fr

Voir les dates de stage